Avoir un beau terrain, étape par étape

Enfin! Le printemps est arrivé. La neige a fait place à la verdure… mais aussi aux cailloux, aux feuilles mortes laissées au sol à l’automne et à certains dommages causés par le froid, la neige et la glace. Votre terrain a séché, il est maintenant temps de passer au grand ménage du printemps. Voici comment vous y prendre :

Étape 1 : Les protections hivernales

Si vous avez placé des protections hivernales sur vos végétaux, vous devez les retirer en premier lieu. Ne les laissez pas trop longtemps en place, vos végétaux risquent d’avoir chaud et d’étouffer.

Étape 2 : La pelouse

À l’aide d’un râteau à feuilles, ratissez votre pelouse avec vigueur pour déloger les feuilles mortes, le vieux gazon jauni, les cailloux et les autres débris. Si votre sol est dur et que vous peinez à entrer un crayon dans la terre, pensez à une aération qui contribuera grandement à la santé de votre pelouse. Vous pouvez recourir aux services d’une entreprise spécialisée ou encore louer la machine pour le faire vous-mêmes. Pourquoi ne pas partager entre voisins pour diminuer les frais?

Pour les endroits dégarnis, ajoutez de la terre à pelouse et des semences à gazon. Assurez-vous de maintenir ces endroits bien humides jusqu’à la germination des semences. Vous pouvez également ajouter de la terre et des semences partout sur votre terrain, ça rendra votre pelouse plus dense et plus vigoureuse pour combattre les insectes et les mauvaises herbes.

Procédez à une bonne fertilisation de printemps pour donner une bonne dose d’énergie à votre pelouse et lui offrir les éléments dont elle a besoin pour être forte et verte. Respectez toujours les doses prescrites par le fabricant. En mettre plus ne vous donnera pas de meilleurs résultats, au contraire, ça risque de brûler votre gazon et de nuire à l’environnement.

Étape 3 : Les vivaces, arbres et arbustes

Si vous n’avez pas taillé vos vivaces à l’automne, vous devez le faire au printemps. Ne tardez pas trop afin d’éviter que la plante ne pousse à travers les branches ou les feuilles à couper, ça vous facilitera la tâche. Rabattez les vivaces et les graminées au sol, la partie aérienne n’aura pas supporté l’hiver. Pour les arbres et les arbustes, coupez le bois mort et les branches endommagées, mais attention aux arbustes et arbres à floraison printanière comme les lilas, il est préférable de les tailler après la floraison.

Étape 4 : Les plates-bandes

Retirer les feuilles mortes, les branches et tous les autres débris qui pourraient avoir élu domicile dans vos plantes-bandes. Brassez le paillis et ajoutez-en une nouvelle couche au besoin. Il est également temps de transplanter vos vivaces et de les diviser si elles ont pris trop de volume durant le dernier été. Déplacez-les à votre guise pour changer votre décor! Les espaces restants pourront être comblés par des annuelles un peu plus tard, quand le sol